Huit ans après la reconnaissance du cheval, l'âne Corse retrouve la place qui était la sienne, en devenant officiellement la 8ème race française.