Élevage, sports équestres et courses hippiques, loisir, professionnels et particuliers, la filière équine n’est pas épargnée par l’épidémie de COVID-19 qui sévit actuellement dans le monde entier. Et pourtant, il faut bien continuer à assurer l’entretien des équidés et à préserver autant que possible leur bien-être. Mais tout cela de façon raisonnée, en limitant les risques d’exposition... Faisons le point.